Elevages des Barthes

L’Elevage des Barthes est une ferme située à Camarsac, à 15 min de Bordeaux, en plein coeur de l’Entre-deux-Mers. C’est en 2017 que Sacha Lacour-Arjeau se reconverti professionnellement et devient éleveur de volailles en Gironde en reprenant cette ferme ouverte à tous puisque l’on y retrouve des poulets, des cochons et des volailles fermières. Son ambition est d’allier la qualité de la viande et le bien-être animal. C’est d’ailleurs pour cela qu’il défend l’agriculture raisonnée et favorise les circuits courts pour développer une économie locale

Dans sa vaste exploitation de 7 hectares, Sacha élève des volailles en toute liberté dans un parc en pleine forêt pendant 5 mois en moyenne. Ses poulets, ses pintades et ses chapons sont tous nourris sans OGM avec des aliments fabriqués par leurs soins, essentiellement du maïs concassé et un mélange de céréales, idéaux pour leurs besoins et leur croissance. En plus de cela, ses animaux disposent de nourriture et d’eau à volonté. 

Depuis 2019, le propriétaire des lieux s’est aussi lancé dans la production de porcs. Nourris eux aussi à petite dose de maïs et à plus grande dose de mélange de céréales, les porcs fermiers évoluent pendant plus d’un an dans des grands parcs enherbés et cultivés, à quelques mètres du Château de Camarsac. Sacha Lacour-Arjeau met également un point d’honneur à transformer lui-même les produits dans un laboratoire pour se former aux différentes méthodes de transformation dans le but d’ouvrir son propre laboratoire à la ferme. 

Adepte de la commercialisation en vente direct et en circuits courts pour favoriser la qualité du produit, l’Elevage des Barthes est présent dans des AMAP, sur les marchés mais aussi chez les restaurateurs, comme c’est le cas pour la Cabane Cent Un où vous pourrez retrouver… 

En étant présent à ses différents points de ventes, les intérêts sont multiples. Pour les AMAP (Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne), le but est de travailler avec des fermes pour proposer des produits frais, tandis que pour les marchés, il s’agit de développer une clientèle plus citadine. Enfin pour les associations, c’est l’accès aux volailles au plus grand nombre qui est mis en jeu. 

Voir le site

Alienor

Brasserie indépendante d’aquitaine et artisan brasseur depuis 2010.
En référence à Aliénor d’Aquitaine, reine de France et reine d’Angleterre au XIIe siècle, notre brasserie s’imprègne du terroir où elle a vu le jour.
C’est dans un environnement exceptionnel, au coeur du vignoble bordelais, que nos bières sont produites à partir de matières premières d’exception, afin de vous garantir des bières de caractère, riches en arômes et saveurs .

Authenticité, éco-responsabilité, terroir, convivialité et qualité, tels sont les maîtres mots de notre brasserie.

Nous certifions que nos bières sont   : 100% naturelles, sans additifs, sans conservateurs, sans arômes artificiels, sans composants d’origine animale 

Brasserie de caractère et indépendante, entrez dans notre univers haut en couleur.

Voir le site

FB Huîtres

Agathe, diplômée d’un BTS Production Aquacoles et Yannick, diplômé d’une Licence Pro Energies Renouvelables ont décidé, en 2015, de se lancer dans une nouvelle aventure en devenant de jeunes ostréiculteurs traditionnels au Cap Ferret. Grâce aux 10 années d’expérience d’Agathe et à la formation « 208H » de Yannick, ils ont pu devenir des producteurs d’huîtres en Gironde, leur région natale ?, et créer leur propre entreprise, FB Huîtres, plus souvent appelée « Chez Agathe et Yannick » au Cap Ferret, là où elle est localisée. 

Là-bas, cette entreprise ostréicole connaît un véritable succès notamment grâce à ses huîtres 100% naturelles issues des parcs Mimbeau et de Bélisaire. En effet, toutes les huîtres proposées par le couple naissent en mer et son élevées au Cap Ferret. Le jeune couple captent le naissain de façon traditionnelle sur des tuiles chaulées. Une partie des « spéciales » naissent au Cap Ferret, partent 18 mois s’engraisser en Bretagne pour revenir un an après au Cap Ferret. Les autres, non laiteuses, ne font que la phase d’engraissement en Bretagne.

En plus de leur activité d’élevage des huîtres sur le Bassin d’Arcachon, Agathe et Yannick proposent leurs huîtres tous calibres en vente direct à la Cabane, ouverte toute l’année, mais aussi tous les dimanches matins devant une boulangerie à Cestas Gazinet.

Voir la page Facebook

Fils de pomme

Depuis tout petit, Théo et Valentin apprécient le cidre. Théo est même issu d’une famille qui le fabriquait. C’est dont tout naturellement que ces deux amis ont décidé de se lancer dans la fabrication de cidre en créant Fils de pomme. Mais leur idée ne s’arrête pas là. Ils veulent être les premiers à concevoir un cidre 100% biologique et 100% français

Pour concevoir leur cidre de pomme bio, Théo et Valentin utilisent uniquement des pommes et des poires françaises certifiées biologiques et récoltées à proximité de leur cidrerie. Ils n’y ajoutent aucun sucre, aucun conservateur, aucun produit artificiel ni même aucune matière d’origine animal afin d’obtenir un résultat plus fin en bouche et moins sucré, rafraichissant, plus subtil mais surtout unique.

Afin de sublimer la tradition du Cidre Français tout en gardant une fabrication du cidre artisanale, les deux amis s’inspirent des recettes familiales d’il y a 3 siècles de la famille Kermasson de Kerisel dont Théo est issu. Chacune de leurs créations est tout de même le résultat d’une année de recherche. Leur but est de proposer des créations naturelles, des cidres aux bulles plus fines et délicates afin de moderniser l’image du cidre tout en préservant ses qualités traditionnelles. 

Grâce à leur originalité et à leur créations uniques, artisanales et biologiques, Valentin et Théo, avec leur marque Fils de pomme, sont présents dans les meilleurs établissements français, mais aussi internationaux. Ils ont également était reconnus et récompensés, notamment avec le titre de « Vice meilleur cidre international » en 2017 et celui de « Vice meilleur poiré international » en 2018. Le magazine GQ les a aussi nommé parmi les meilleurs cidres. 

À la Cabane Cent Un, nous vous proposons de goûter…

Voir le site 

Ambroisie

La Maison Ambroisie est spécialisée dans la conserverie de produits de la mer. Elle mise tout sur des conserves artisanales, naturelles et bio. Cette jeune entreprise, créée par Emmanuel Matthieu, met un point d’honneur à ne travailler qu’avec des pêcheurs et des producteurs français, à soutenir les pêcheurs, les ostréiculteurs et les mareyeurs et à encourager les producteurs bio.

Entourés de passionnés, Emmanuel souhaite avant tout respecter une pêche durable et de saison. Sur le Bassin d’Arcachon, au Cap Ferret, il produit des terrines de poisson sans conservateurs, sans additifs et sans colorants. Toutes ces conserves uniques et gastronomiques sont cuisinées, fabriquées et mises en boîte à la main dans la conserverie. Elles sont également issus de l’économie sociale et solidaire puisque la fabrication et la mise en bocaux sont assurés par des travailleurs handicapés afin de valoriser la réinsertion professionnelle. 

Ambroisie Conserverie s’engage à être totalement transparente quant à la traçabilité de ses produits. C’est pourquoi, sur ces étiquettes sont indiqués le mode de pêche, la criée, la région ainsi que les pêcheurs et producteurs. L’entreprise a d’autres engagements, notamment la fabrication artisanale, du goût et de l’originalité, avec des matières premières bio, et une saisonnalité en privilégiant une pêche française et durable. 

La conserverie propose plusieurs catégories de terrines que nous vous proposons de savourer à la Cabane Cent Un. 

Voir le site 

Château de Rouillac

Le domaine de Rouillac, propriété du Baron Haussmann à la fin du 19ème siècle, est un domaine chargé d’histoire réputé pour son excellent vin rouge de Bordeaux, très apprécié de Napoléon III. Située aux portes de Bordeaux, donc proche de la Garonne et de l’océan, cette chartreuse, grand vin de l’appellation Pessac Léognan, est particulièrement favorable à la vigne grâce à son climat tempéré, sa douceur et son hygrométrie régulière. 

En plus de son activité de viticulteur, le nouveau propriétaire depuis 2010, Laurent Cisneros, natif de Bordeaux et issu d’une famille de viticulteurs espagnols, peut profiter de l’écurie de Rouillac, historique et réhabilitée pour accueillir des chevaux de courses. Ainsi, lui et sa famille peuvent pratiquer pleinement leurs deux passions, le vin et l’équitation, dans une superbe propriété située sur un terroir d’exception. 

Le château de Rouillac, établi il y a plus de 400 ans, est aujourd’hui doté de 26 hectares de vignes et Laurent Cisneros met un point d’honneur à s’engager dans une démarche d’agriculture plus respectueuse de son environnement. Ainsi, toutes les vendanges sont 100% manuelles et les herbicides, les fertilisants chimiques ainsi que les insecticides ont été totalement supprimé depuis 2010. En 2012, le château a même été certifié AREA (Agriculture Raisonnée En Aquitaine) puis un an après, le domaine a reçu la certification Haute Valeur Environnementale de niveau 3 pour le respect de son terroir. 

Pour l’aider dans sa démarche, le propriétaire des lieux est aidé au quotidien par sa femme et de ses trois filles mais aussi par l’oenologue Eric Boissenot, l’une des 100 personnalités les plus influentes du monde du vin en France. Grâce à ses conseils et à la passion de Laurent Cisneros, la propriété a pu développer « Le Petit Dada », un vin qui assemble la qualité et le respect du terroir, la dimension familiale et le plaisir de partager. 

En vous rendant à la Cabane Cent Un, vous pourrez d’ailleurs déguster ce fameux vin blanc Le Petit Dada de Rouillac. 

Voir le site

Château Carbonnieux

Au fil des siècles et des années, les propriétaires du Château Carbonnieux se sont succédés pour produire des vins de qualité. En 1956, c’est Marc Perrin qui reprend les rennes et restaure, avec l’aide de son fils Anthony, le château et son vignoble. Ensemble, ils élaborent une grande campagne de replantation passant ainsi de 45 hectares en 1970 à 95 hectares aujourd’hui. 

Après le décès de son père, Anthony reprend à son tour, avec ses enfants, les commandes de l’entreprise familiale. Les années ayant passés et les méthodes de vinification ayant changés, il décide de construire un nouveau cuvier et de moderniser les chais. C’est là l’occasion pour lui de restaurer à nouveau le château et son vignoble et de s’investir dans la renommé de Carbonnieux et des vins de Bordeaux à l’international. 

Aujourd’hui accompagné de ses enfant, Eric, Christine et Philibert, Anthony produit des crus classés Grand Crus de Graves, dont le château s’est distingué à la fois pour ses vins rouges et blancs. Le Château Carbonnieux est également labellisé HVE3 (Haute Valeur Environnementale de niveau 3) et dispose d’une classification « agriculture raisonnée ». 

Lors des vendanges, les raisins sont très rapidement ramenés au cuvier afin d’éviter l’oxydation des premiers jus et ainsi pourvoir toujours produire des vins de très bonne qualité. D’ailleurs, tout le personnel est engagé dans une démarche qualité. Des méthodes écologiques respectant la biodiversité et stimulant les défenses naturelles de la vigne remplacent les insecticides, les désherbants et les acaricides chimiques. De plus, le château mise sur une parcelle en agriculture bio, des engrais naturels, organiques et minéraux pour des produits toujours écologiques.

Dans notre Cabane Cent Un, nous vous proposons de goûter quelques uns des grands cru de l’appellation Pessac Léognan

Voir le site 

Château Martinon

Dans la même famille depuis plusieurs générations, le Château Martinon est aujourd’hui tenu par Jérôme Trollier. Cet ancien peintre de renom à repris le flambeau en 1980 en succédant à sa mère, qui elle même succédait à son père. Le domaine, situé en plein coeur de l’Entre-Deux-Mers a pour devise « Tradition et Qualité » et ses grands crus sont des plus réputés de la région. 

Après avoir reprit la propriété familiale, Jérôme s’est appliqué à moderniser l’entreprise afin qu’elle s’épanouisse sur le plan qualitatif mais aussi commercial. Aujourd’hui, Jérôme s’occupe de tout au château. Il produit des vins de Bordeaux supérieurs rouges et blancs de très bonne qualité, d’une grande élégance et également très fruités. Nombreux de ses vins sont très appréciés dans le monde entier par de nombreux clients. 

Pour obtenir des produits d’une telle qualité, Jérôme dispose de 70 hectares dont 42 hectares consacrés aux vignes. Son sous-sol riche en calcaire permet au terrain un bon drainage ce qui est excellent pour le bon développement de la vigne et des raisins. De plus, le Château Martinon dispose de chais très bien équipés mais aussi moderne permettant l’élaboration de vins de qualité mis en bouteille au château même. 

D’ailleurs, pour la qualité de ses vins, le château reçoit régulièrement de nombreux prix très remarquables. Il a notamment obtenu deux étoiles au Guide Hachette 2005 pour son Entre-Deux-Mers sec millésime 2004, une étoile pour son Bordeaux Supérieur Rouge millésime 2003 et son Millésime 2006 a également été récompensé par la Médaille d’Or au concours mondial 2007 de Bruxelles, autant de délicieux vins à retrouver sur notre carte à la Cabane Cent Un.

Voir le site 

Normandin Mercier

Depuis 1872, la Maison de Cognac Normandin Mercier produit et commercialise les meilleurs crus de la Grande et Petite Campagne. Cinq générations se sont succédées à l’élaboration du Cognac Normandin Mercier et aujourd’hui, c’est Edouard Normandin qui a repris les rênes de l’entreprise familiale en devenant maître assembleur. Cette maison de cognac à La Rochelle est idéalement située pour concevoir un produit de qualité. En effet, pour être moelleux et distingué, le cognac a besoin d’un certain équilibre entre humidité et sécheresse et cette proximité avec l’océan le permet. 

Si aujourd’hui Edouard Normandin commercialise l’héritage de vieux millésimes en offrant à ses clients des cognacs d’exception, il travaille également à la production de grands crus qui seront commercialisés dans plusieurs années. En effet, il faut des décennies pour que la couleur jaune  or du cognac passe au brun foncé et permette ainsi d’obtenir le meilleur cognac Normandin Mercier. Du raisin au cognac, chaque étape est rigoureusement sélectionnée, avec la plus grande exigence ce qui rend le cognac unique. Le cognac est élevé dans des chais traditionnels avec des méthodes traditionnelles. Il n’y a pas de filtration à froid et la prise de teinte est totalement naturelle. Au fil du temps, le cognac devient de plus en plus riche en arômes. Des notes boisées et de vanille se mêlent aux odeurs florales et fruitées ce qui diminue l’agressivité de l’alcool. Le cognac se conserve ensuite, sans décliner, dans de très vieux futs de chênes puis dans des bonbonnes de verre. 

Pour effectuer un tel travail, les futures générations se doivent de posséder certaines qualités comme la passion, l’intuition, la rigueur mais aussi la loyauté. Cela permet à la Maison de continuer à conserver et à maîtriser la qualité de ses cognacs. La Maison Normandin Mercier est d’ailleurs ouverte toute l’année pour les curieux souhaitant visiter le domaine mais aussi pour les amateurs de cognac pour des dégustations et diverses activés.

Dans notre restaurant, vous pourrez déguster…

Voir le site